du Centre

COMMUNIQUE DE PRESSE

La Confédération paysanne Centre rencontre les candidats aux élections européennes

13.05.2014

La Confédération paysanne du Centre rencontre les candidats aux élections européennes pour leur exposer les enjeux agricoles européens à relever pour une agriculture d'avenir

La Confédération paysanne du Centre a choisi de rencontrer les candidats des différentes listes présentées aux élections européennes 2014 pour la circonscription Centre-Massif central pour leur exposer les enjeux agricoles actuels, parler de la situation difficile dans laquelle se trouve aujourd'hui les éleveurs français et défendre des mesures européennes en faveur d'une agriculture créatrice d'emplois, de valeur ajoutée, d'une agriculture qui protège les ressources naturelles, assure l'autonomie des paysans et fait vivre les territoires ruraux.

L'Union européenne doit continuer à avoir une politique agricole forte et doit stopper l'élimination continue des agriculteurs. La récente réforme de la PAC* montre que des avancées sont possibles avec la mise en place d'outils nouveaux comme la surprime des aides publiques sur les premiers hectares de surface agricole, le plafonnement des subventions, le couplage des aides en direction d'une production, « le verdissement » pour favoriser des pratiques agricoles plus durables. L'UE* doit continuer dans ce sens et s'armer d'outils de régulation pour protéger les agriculteurs européens et soutenir l'actif plutôt que les hectares, pour favoriser l'emploi et arrêter la course à l'agrandissement qui pousse à la compétition entre agriculteurs et l'industrialisation de l'agriculture.

Par ailleurs, la Confédération paysanne du Centre entend parler avec les candidats aux élections européennes des accords de libre-échange entre l'Union européenne et les Etats-Unis qui, sous prétexte de renforcement du commerce et des investissements pour relancer la croissance, sont un véritable danger pour les agriculteurs et consommateurs français. Les Etats-Unis vont en effet pousser à l'adoption du modèle agricole américain fondé sur les hormones de croissance, les OGM et la décontamination chimique de la viande et profitera de ces accords pour exporter massivement ses productions agricoles aux détriments des agriculteurs français.

Les eurodéputés français devront faire pencher la balance pour une réglementation européenne interdisant la culture en plein champs d'OGM et permettant à chaque pays membre de choisir sa politique sur l'utilisation de ces semences.

Gilles Menou, porte-parole Confédération paysanne Centre

Contacts :

Gilles Menou, porte-parole Confédération paysanne du Centre, 06 70 69 19 61

La Confédération paysanne Centre rencontrera :

-          Sophie Auconie, candidate UDI, lundi 12 mai, à Chaveignes (37)

-          Jean-Paul Denanot et Karine Gloanec-Maurin, candidats PS, mercredi 14 mai, à Chartres (28)

-          Benoit Faucheux, candidat EELV, jeudi 15 mai, à Orléans (45)

Les candidats des listes UMP et front de gauche seront peut-être rencontrés par la Confédération paysanne du Limousin.

CONFERENCES DE PRESSE 

Sophie Auconie, candidate UDI

Date  : Lundi 12 mai à 14 h

Lieu : Chez Joël Devijver, ferme céréalière en Touraine

Grand Mont, 37120 Chaveignes

Jean-Paul Denanot et Karine Gloanec-Maurin, candidats PS

Date : Mercredi 14 mai à 17h précise (jusqu'à 17h20)

Lieu : Devant la fédération du Parti socialiste d'Eure-et-Loir : 27 rue de la Clouterie, 28000 Chartres

Benoit Faucheux, candidat EELV

Date : Jeudi 15 mai à 14h précise (jusqu'à 14h20)

Lieu : Devant les locaux d'EELV, 6 rue de Jeanne d'Arc


Contacts :
LE SYNDICAT PRÈS DE CHEZ VOUS
Pour connaître les autres délégations locales
LA CONF SUR LE WEB
Suivez-nous sur Twitter !Suivez-nous sur Facebook !Google+ Flux rss des communiqués de presse
Copyright Confédération paysanne du Centre