du Centre

POLITIQUE AGRICOLE COMMUNE : NOS POSITIONS

Pour des revenus décents et des primes mieux réparties

La PAC* définie en 1962 était un projet politique ambitieux d'autosuffisance alimentaire et de solidarité financière. En 50 ans, l'agriculture française a perdu l'essentiel de ses forces vives : nous sommes passés de 6,2 millions de paysans en 1955 à moins de 500 000 aujourd'hui.
 
Les politiques agricoles ne répondent plus aux besoins des agriculteurs !
 
Il faut en finir avec les primes injustes !
- qui favorisent l'élimination des paysans : 25% des exploitations disparaissent tous les 10 ans en région Centre
- qui sont trop faibles dans les zones fragilisées
- qui ne tiennent pas compte de la conjoncture : quand les prix des céréales flambent, les primes ne sont pas remises en cause, alors que les éleveurs sont très pénalisés !
 
La PAC* : c'est notre affaire à tous ! Pour des revenus décents la Confédération paysanne agit dès aujourd'hui pour :
  • Des prix rémunérateurs et la répartition des primes par actif
  • Des aides publiques justes par une dotation renforcée sur les premiers hectares, financée par une dégressivité des aides et un plafonnement par actif
  • Le maintien d'un soutien spécifique pour l'ensemble des exploitations situées en zone défavorisée : le projet de réforme de la PAC* inscrit une redéfinition du zonage actuel qui excluera pratiquement toute l'actuelle zone défavorisée de la région Centre ! Il est temps d'agir pour protéger les exploitationsdes zones à handicaps naturels.

 

Notre production a un prix, notre travail aussi : défendons des revenus décents pour tous !
LE SYNDICAT PRÈS DE CHEZ VOUS
Pour connaître les autres délégations locales
LA CONF SUR LE WEB
Suivez-nous sur Twitter !Suivez-nous sur Facebook !Google+ Flux rss des communiqués de presse
Copyright Confédération paysanne du Centre