du Centre


Demain PAYSAN est le trimestriel des Confédération paysanne du Cher, d'Eure-et-Loir, d'Indre-et-Loire et du Loiret. Rédigé par des paysans volontaires, vous y trouverez les actualités départementales, régionales et nationales, des dossiers thématiques, des portraits de paysans engagés, etc.


Le numéro du mois

n° 33 - septembre 2018
Editorial
Sommaire Archives

Editorial

Entre standard et non standard, le cursus est politique et éthique!



Le débat sur les normes, qui resurgit actuellement dans les milieux de l'agriculture paysanne, est une bonne nouvelle au moment où la normativité traditionnellement assurée par le droit, tend à être remplacée par "la normativité technique des standards". Mais faut-il encore que les termes de ce débat soient bien posés et qu'ils permettent une issue fertile. Ce qu'il y a à penser n'est pas tant l'opposition entre une visée standard et une visée non standard ("le hors norme"), mais le curseur entre standard (normes, protocoles, règles,...) et non standard (l'immense diversité de l'existence pratique). Un tel curseur est d'abord politique dans le sens om il doit permettre de reconnaître ce que le standard doit au non standard...et inversement; et ainsi reconnapitre la non pertinence d'une visée politique ignorant la nécessité du standard et l'impossibilité d'une visée politique ignorant la nécessité du non standard. Là où on voit ce que le standard doit au non standard - la ressource, lé résilience, la créativité - et ce que le non standard doit au standard - la visibilité, la lisibilité, la possibilité d'un commun. Là où on voit la portée éthique d'expériences paysanns qui ne veulent pas seulement faire sécession, qui ne cherchent pas seulement à fragmenter le monde, mais qui dessinent des possibilités concrètes d'existence en commun dans les limites toujours politiques de ce monde. Il s'agit donc plutôt de continuer une critique incarnée de la standardisation - ce processus mortel qui vise à effacer le non standard - plutôt qu'une critique idéaliste des normes. La norme est toujours ce qui cherche à accorder (et non accomoder) une existence à une exigence, un donné à une visée. Faisons en sorte de faire reconnaître l'épaisseur des pratiques et existences paysanns, et portons nos exigences à la hauteur des enjeux écologiques et sociaux de notre temps/

Léo COUTELLEC, paysan en Côte d'Or, enseignant-chercheur en philosophie des sciences.

MOBILISATIONS
Élections professionnelles 2019
Pourquoi voter?
en savoir +
LE SYNDICAT PRÈS DE CHEZ VOUS
Pour connaître les autres délégations locales
LA CONF SUR LE WEB
Suivez-nous sur Twitter !Suivez-nous sur Facebook !Google+ Flux rss des communiqués de presse
Copyright Confédération paysanne du Centre