du Centre

POLITIQUES AGRICOLES

Sommet de l'élevage: nos propositions au ministre

04.10.2018 La Confédération paysanne a interpellé le ministre de l'Agriculture, Stéphane Travert, lors de sa visite au Sommet de l'élevage ce matin. Nous lui avons demandé de compléter les mesures annoncées sur la sécheresse. Il faut en effet que l’État mette toute son énergie sur la recherche de fourrage dans les autres pays européens et empêche la flambée des prix. Cela est d'autant plus nécessaire que les trésoreries sont déjà très tendues. C'est pourquoi, nous réclamons que l’État prenne en charge les cotisations sociales de début d'année et ne se contente pas d'un simple report.

Nous avons également insisté pour qu'une attention particulière soit mise en œuvre, via une cellule de veille par exemple, afin d'être à l'écoute des besoins des éleveurs-ses et éviter de les laisser dans l'isolement.

Sur la loi agriculture et alimentation, le gouvernement doit taper du poing sur la table pour que les discussions avancent au sein des interprofessions. De plus, la Confédération paysanne plaide aussi pour que les dispositions issues des Etats généraux de l'alimentation en faveur de la transition agricole et environnementale, qui auraient dû être adoptées dans le titre 2 du projet de loi, servent de base ambitieuse pour la construction de la future PAC**.

Enfin, alors que le lâcher des deux ourses a débuté ce matin dans la vallée d'Aspe, nous avons redit notre indignation devant cette débauche de moyens alors que ceux destinés à la protection des troupeaux restent défaillants et que les conséquences de la prédation sur l'élevage pastoral ne sont toujours pas prises en compte à leur juste mesure.

MOBILISATIONS
Élections professionnelles 2019
Pourquoi voter?
en savoir +
LE SYNDICAT PRÈS DE CHEZ VOUS
Pour connaître les autres délégations locales
LA CONF SUR LE WEB
Suivez-nous sur Twitter !Suivez-nous sur Facebook !Google+ Flux rss des communiqués de presse
Copyright Confédération paysanne du Centre