du Centre

COMMUNIQUE DE PRESSE

La Confédération paysanne 45 fait le procès de la mutagenèse

28.04.2014

La Confédération paysanne du Loiret refuse l'utilisation en plein champ des plantes issues de la mutagenèse provoquées, c'est-à-dire obtenues par une manipulation chimique qui modifie leur génome pour les rendre résistantes aux pesticides. Ces plantes comportent les mêmes risques que la transgénèse : transfert de gènes, résistance aux herbicides, plantes comestibles accumulant les pesticides et danger pour les insectes pollinisateurs.

Alors qu'elles sont des OGM au sens biologique et juridique, les plantes mutées ont été exclues du champ d'application de la directive 2001/18/CE sur les OGM et ne sont donc pas soumises à l'obligation d'évaluation sanitaire et environnementale. Les paysans achètent ces plantes mutées (maïs, tournesol) à leur insu, avec le risque de devenir dépendants d'une technologie dont les risques n'ont pas été étudies. C'est pourquoi la Confédération paysanne s'oppose au développement de ces OGM cachés et combat la désinformation et les pressions commerciales que subissent les agriculteurs.

Différentes Confédération paysanne (départementale, régionale et nationale) ont sollicitées les pouvoirs publics pour que les plantes issues de mutagenèse fassent, comme les autres OGM, l'objet d'études sanitaires et d'une meilleure traçabilité, au nom du principe de précaution. La Confédération paysanne du Loiret regrette que ces contacts avec les pouvoirs publics soient restes infructueux et déplore que seule une radicalisation des actions, comme le fauchage des tournesols mutés en juillet 2010 à St Branchs et Sorigny, n'ouvre le débat public.

C'est pourquoi, tout en considérant qu'il existe d'autres modes d'actions que le fauchage pour exprimer son refus des manipulations génétiques, la Confédération paysanne du Loiret soutient le travail de veille et de lanceurs d'alerte sur la mutagenèse des faucheurs volontaires.

La Confédération paysanne du Loiret invite au rassemblement de soutien au faucheur de tournesol muté convoqué à comparaitre le 9 avril prochain à la Cour d'Appel d'Orléans.

La Confédération paysanne du Loiret


Contacts :
Magalie LEJAILLE - Animatrice Conf Loiret - Envoyer un mail - tél: 02 38 53 45 85
LE SYNDICAT PRÈS DE CHEZ VOUS
Pour connaître les autres délégations locales
LA CONF SUR LE WEB
Suivez-nous sur Twitter !Suivez-nous sur Facebook !Google+ Flux rss des communiqués de presse
Copyright Confédération paysanne du Centre